Bon plan à New York, Tourisme, Shopping ...

La cathédrale Saint-Patrick à New-York

La cathédrale Saint-Patrick à New-York

La cathédrale Saint-Patrick se trouve sur la cinquième avenue dans Manhattan à l’angle de la cinquantième rue non loin du Rockefeller center et de Central Park. Elle abrite l’archidiocèse de New-York. Ce magnifique édifice de 183 mètres de longueur et de 84 mètres de largeur est la cathédrale la plus imposante des Etats-Unis. Ceignée par de très hauts gratte-ciel, elle semble bien petite comparée à ces immenses tours de verre qui la dominent et qui l’entourent. D’architecture résolument néogothique, elle côtoie avec impertinence, noblesse et charme, des bâtiments très modernes et contemporains et impose son style avec hardiesse pour la grande joie de tous. De fait, elle accueille chaque année environ 5,5 millions de visiteurs et de fidèles. Splendide et éblouissante, elle est dotée de vitraux qui ont été réalisés par des artisans de Chartres, Birmingharm ainsi que Boston. Composée et construite en marbre blanc, la cathédrale arbore également une très belle rosace de huit mètres de diamètre sur sa façade, qui a été réalisé par Charles Connick. En outre, les deux tours et les flèches sont inspirés de la cathédrale de Cologne. Sachez aussi que sa nef est longue de 90 mètres, large de 33 mètres et haute de 34 mètres. Elle peut accueillir 2500 personnes assises.

Histoire d’un très bel édifice

Tout a commencé lors de l’achat d’un terrain le 6 mars 1810 dont l’acquisition devait servir permettre de construire une école dirigée par des jésuites. Pourtant le projet est rapidement abandonné puisque la parcelle est rachetée en 1913 par l’abbé trappiste Dom Augustin Lestrange. Il avait fui en Amérique pour ne plus subir les persécutions des autorités françaises.

histoire monument

L’homme voulait ériger sur le terrain un orphelinat qui pourrait accueillir jusqu’à trente-trois enfants. Cependant, après la défaite de Napoléon le 6 avril 1814 et suite à son exil à l’île d’Elbe, la plupart des trappistes repartent en France. L’orphelinat sera alors géré par le diocèse de New york durant tout le XIXe siècle. Le diocèse qui fut fondé en 1808 sera transformé en archidiocèse en 1850 par le pape Pie IX. L’archevêque John Joseph Hughes décide alors qu’il faut fonder un lieu de culte différent pour remplacer l’ancienne église de Saint-Patrick, qui se trouve à l’intersection des rues Prince, Mott et Mulberry Street.

Le chantier a débuté le 15 août 1858, à proximité de l’orphelinat maintenu par le diocèse qui était dans un endroit situé au nord loin des quartiers les plus habités de New york à ce moment là. Hélas, l’édification de la cathédrale fut interrompu momentanément durant la guerre de Sécession. Les travaux reprirent en 1865 et ils furent achevés en 1878. La cathédrale fut ensuite consacrée le 25 mai 1879. Entre 1882 et 1884 les structures et bâtiments pour l’archidiocese furent rajoutés puis il y eut ensuite les tours de la façade ouest qui furent érigées en 1888.

Au début du XXe siècle, une chapelle liée à la Vierge fut élaborée et dessinée par T.Matthews et vit le jour dans la section Est de la cathédrale. Les vitraux de la chapelle de la Vierge ont été crée par Paul Vincent Woodroffe entre 1912 et 1930 à Chipping Camden en Angleterre. La cathédrale a été remise en état entre 1927 et 1931. Ses grandes orgues y sont alors installées et le chœur est agrandi.

architecture cathedrale

Horaires, astuces et itinéraires

La cathédrale Saint-Patrick est ouverte tous les jours de 6 heures 30 à 20 heures 45. Sur la cinquième avenue, il y a une station de métro que les voyageurs peuvent emprunter s’il souhaite s’y rendre.

Il faut prendre les lignes E et V pour y aller. Comme la cathédrale connaît une grande affluence, plusieurs messes sont données tous les jours. Sachez également que des audioguides sont proposés à l’entrée de la cathédrale.

Vers 19h00 des concerts de musique classique sont régulièrement donnés. Par contre, les concerts d’orgue ont lieu en général le lundi vers 16h45.

Laisser un commentaire