Bon plan à New York, Tourisme, Shopping ...

Découvrez le street art à New York

Découvrez le street art à New York

Le street art est défini comme un art non conventionnel, utilisant des techniques très variées et exprimant des idées sur l’environnement social qui nous entoure.

L’art urbain est donc une expression artistique, hors des lieux traditionnels, reflétant la manière dont les artistes perçoivent le monde dans lequel nous vivons. Comme le souligne Enzo & Nio : “The streets serve as a mirror on society. »

New-York : berceau de l’art urbain

street art 2

Débutant dans les années 60, le street art s’est, par la suite, imposé dans le monde artistique, connaissant ainsi son “boom” dans les années 80. La culture graffiti new-yorkaise est ainsi née.

Ce mouvement d’expression urbaine a pour vocation la diffusion d’idées au grand public afin d’attirer l’attention sur des causes spécifiques. Cet art peut également être perçu comme une forme de provocation.

Les motivations des artistes de rues sont toutes aussi diversifiées que ces derniers eux-mêmes. Les premières expressions artistiques à New-York ont eu lieu dans le Bronx ; mais pas uniquement.

Le célèbre “Friendry Freddie”, artiste populaire en son temps, a été connu pour avoir encouragé l’émergence du street art au-delà des frontières du Bronx. C’est ainsi que, dans les années 1980, ce mouvement est apparu dans d’autres quartiers new-yorkais, tels que Manhattan, Chelsea, Brooklyn etc.

Le street art : forme d’art moderne présent tout autour de nous

Au 21ème siècle, le street art a connu un grand tournant. Aujourd’hui, l’art urbain est devenu un moyen très puissant d’expression pour sensibiliser un large public sur des questions sociales et politiques.

Le street art peut être perçu comme un mouvement activiste où les artistes de rue mettent leurs œuvres au service du peuple, des opprimés, de ceux n’ayant pas la capacité de faire entendre leur voix.

Sous forme de slogans de protestation ou de représentations graphique, leur impact est de plus en plus important. Il est, de nos jours, possible de s’extasier devant de magnifiques œuvres d’art, reflétant l’histoire de cette culture où nombres d’artistes talentueux sont venus s’exprimer et transmettre un héritage.

Les quartiers, tels que Brooklyn (Bushwick, Greenpoint, Crown Heights…) avec l’avenue « Johnson » et le « Bushwick Collective », Manhattan (East Village, Lower East Side, Harlem…) avec le « Audubon Mural Project » et le « Graffiti Hall of Fame », le Queens (Long Island City) avec le « Welling Court Murals », le Bronx avec le « Wall of Fame » et le « Hunt’s Point » et bien d’autres, remplissent d’histoire New-York.

Par ailleurs, le “Bowery Mural”, très célèbre dans les années 1970, où s’est exprimé entre autre Keith Haring est toujours dédié à l’art urbain.

Reconnaissance de l’art urbain

Aujourd’hui acceptée et reconnue comme une forme d’art moderne, ce mouvement s’est véritablement imposé dans le monde artistique.

Cette reconnaissance progressive s’est confirmée avec l’apparition de festivals, de conférences, de films, de projets muraux…, tels que le « Sarasota Festival de Chalk », le « Festival Art RVA Street », la conférence « Living Walls », l’annuel « Welling Court Mural Project » etc.

De plus, de nombreux artistes peuvent désormais exposer dans des galeries où leurs travaux seront mis en valeur. L’art urbain, forme d’art considéré une fois comme une crime, autre fois comme une expression d’un art créatif s’affirme.

Laisser un commentaire