Bon plan à New York, Tourisme, Shopping ...

Quartier de l’Upper West Side à New-York

Quartier de l’Upper West Side à New-York

New York l’imposante, l’extravagante, la dorée fait toujours autant rêver ! Elle est même la troisième ville la plus visitée au monde derrière Paris et Londres. Un quartier plein de charme de la Grande Pomme mérite qu’on y fasse escale un instant : Upper West Side.

Généralités sur le quartier

Situé en plein cœur de New York, dans le centre nerveux de Manhattan, Upper West Side allie la quiétude d’un quartier résidentiel à deux pas du célèbre Central Park à l’affairisme des « Golden Boys » qui s’activent dans les bureaux.

Upper West Side est aussi bordé par le fleuve Hudson sur lequel les plaisanciers ont l’habitude d’observer tranquillement la presqu’île régenter le monde. Quartier chic et classieux par excellence, l’endroit abrite des hôtels particuliers de renom international comme le fameux Dakota et les San Remo Apartments qui ont accueilli de prestigieux locataires comme Lauren Bacall, Steven Spielberg, Bruce Willis ou encore Dodi Al-Fayed.

La verticalité globale des immeubles suit les canons de Manhattan sans toutefois laisser l’impression d’étouffement qu’on trouve parfois ailleurs. Enfin, le Lincoln Square, havre de paix et de verdure, permet de suspendre momentanément la marche du temps de ce district à vive allure, de façon à se ressourcer.

Les lieux incontournables

Les curiosités ne manquent pas dans ce quartier fétiche des tournages de films à gros budgets. Upper West Side est tout entier consacré à l’art, qu’il s’agisse du cinéma, de la musique ou du théâtre.

On pourra commencer par une visite du Symphony Space, un complexe de salles de spectacle très populaire, qui donne des concerts toute l’année. L’immeuble conserve de plus des vestiges émouvants du premier piano-bar datant de 1915. Un second passage obligé sera le somptueux Beacon Theatre, emblème hors pair de Broadway rappelant la grande salle de l’Opéra Garnier, où l’on projette des films et donne des pièces de théâtre.

La visite ne serait pas complète sans un détour par l’American Museum of Natural History. Parmi les collections du musée, on dénombre pas moins de trois millions de spécimens de vertébrés fossilisés répartis dans une cinquantaine d’antichambres réservées à l’exposition. D’importantes sommités du monde scientifique y travaillent en permanence, alternant la recherche théorique et l’animation du musée. C’est également dans Upper West Side que l’illustre université Columbia a fondé ses locaux. Cette faculté, souvent immortalisée par le septième art, est un bel exemple des vastes constructions américaines de campus.

Un petit conseil avant le départ ?

Quoique New York soit une ville particulièrement sûre, il convient de prendre quelques précautions d’usage comme pour n’importe quel voyage. Une surveillance constante de ses effets personnels est de mise dans Upper West Side où l’on assiste depuis quelques années à une recrudescence des actes de petite délinquance.

Les touristes égarés ou occupés à prendre des clichés sont des cibles potentielles pour les filous, notamment près du Lincoln Center. On conseillera donc une prudence mesurée. Le quartier ne manque pas de restaurants accessibles à toutes les bourses ni d’autres commodités comme les bureaux de change.

Il sera nécessaire de prendre garde au trafic de la circulation, quelquefois très dense au moment de la pause déjeuner et en fin d’après-midi.

Laisser un commentaire